Bénéfices clés

Informer les professionnels de santé sur les traitements délivrés en ville et à l’hôpital
Optimiser la prise en charge du patient
Assurer la continuité des soins du patient

Le décloisonnement « ville-hôpital » demeure le défi majeur pour notre système de santé et les pharmaciens d’officine et hospitaliers ont un rôle clé à jouer dans le partage d’information entre la ville et l’hôpital. Pour cela, depuis 2018 il s’appuient sur la messagerie sécurisée MonSisra pour s’échanger des informations sur les traitement des patients et assurer la continuité et la qualités de leur soins. En effet, MonSisra est un outil d’échange et de partage sécurisé qui permet d’échanger facilement avec les professionnels hospitaliers ou libéraux mais aussi avec les établissements médico-sociaux. Il est gratuit et s’intègre dans les pratiques pharmaceutiques et dans les outils hospitaliers.

Quelques exemples d’usages de MonSisra pour les pharmaciens hospitaliers :

Conciliations médicamenteuses d’entrée et de sortie d'hospitalisation

La messagerie sécurisée MonSisra vous permet de faciliter le partage d’informations nécessaires à la réalisation des conciliations médicamenteuses, entre professionnels identifiés par le patient.

Exemple de cas d’usage

Accompagnement des patients sous anticancéreux oraux

Afin de permettre une prise en charge optimale et d’assurer la continuité des soins de patients sous anticancéreux oraux, les pharmaciens hospitaliers peuvent partager leur synthèse pharmaceutique et l’ordonnance de sortie par messagerie sécurisée aux acteurs de la prise en charge du patient.

 

Exemple de cas d’usage

Vidéo >

Rétrocession

Dans le cadre de la rétrocession, les pharmaciens assurent un suivi particulier des médicaments disposant d’une ATU. Ainsi, lorsque ceux-ci obtiennent l’AMM, ils préviennent, via la messagerie sécurisée MonSisra, les officines de ville et leur transmettent tous les documents nécessaires afin d’assurer la continuité des soins du patient.

De plus, dans le contexte de la crise sanitaire, de nouveaux projets en lien avec la rétrocession se sont mis en place. Afin de rétablir le lien direct avec vos patients et leur dispenser les conseils adaptés à leur prise en charge optimale, les pharmaciens hospitaliers leur ont proposé des téléconsultations pharmaceutiques autrement appelé télésoin.

 

Exemple de cas d’usage

Information des officines sur les traitements associés à des pathologies rares

L’outil MonSisra permet de recréer du lien entre pharmaciens hospitalier et officinaux. Les pharmaciens hospitaliers peuvent informer les officinaux sur les pathologies rares et les traitements associés dispensés à l’hôpital. Ainsi, ils leur permettez de se former sur les produits rares et de répondre aux questions de leurs patients de manière plus sereine et sans contacter leur médecin. De plus, s’ils leur transmettent l’ordonnance de sortie des patients, ils pourront anticiper les commandes de médicaments et s’approvisionner avant l’arrivée de ceux-ci.

 

Exemple de cas d’usage

Téléexpertise

En tant qu’experts du médicament, les pharmaciens peuvent être sollicités, grâce à l’outil de télé-expertise, par des professionnels de santé de ville du secteur sanitaire ou médico-social souhaitant un avis sur les traitements de leurs patients. Ils peuvent échanger avec eux soit par visioconférence soit par messagerie sécurisée de santé et ainsi contribuer à l’optimisation de la prise en charge médicamenteuse du patient.

 

Exemple de cas d’usage

Chiffres clés

+130 PUI possèdent déjà un compte de messagerie sécurisée MonSisra

Contact

Maïlys

ETCHEVERRY

Cheffe de projet